"http://www.noelshack.com/up/aac/logo-641dc39c59.png"
Hidden World Index du Forum
Hidden World
Un nouveau monde où se cache action, frisson et aventure pour les meilleurs aventuriers ! Tentez l'expérience !
 
Hidden World Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Une nuit meurtrière ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hidden World Index du Forum -> Le RP -> Europe
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Q-zinzin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 42
Moyenne de points: 1,71
Point(s): 72

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 13:24 (2010)    Sujet du message: Une nuit meurtrière Répondre en citant

La lune est haute, les étoiles brillantes, et les rues surpeuplées en cette belle soirée de Noël. Chacun fait ses paquets cadeaux, pour les petits enfants qui, le lendemain, s'éveilleront avec cette euphorie propre à cet évènement. Un homme habillé d'un grand manteau noir marche sereinement dans la rue la plus marchande du moment, en quête non pas de papier cadeau ou de jouets, mais bien d'une chose animée par une âme. Son col monte haut, cachant presque sa bouche. Il scrute les enfants, les vieillards, tout le petit monde dans cette rue. Il repère une femme, seule devant un marchand, qui lui dit qu'il n'en a pas pour longtemps et qu'il va revenir. L'occasion rêvé pour notre homme de se repaître d'une âme sans défense. Il accélère le pas, et est maintenant au plus près de la jeune femme.
"Bonjour madame."
Elle se retourne et découvre avec étonnement cet homme charmant mais d'un teint bien pâle, bien blanc. Ses yeux sot dissimulés grâce à l'ombre opportune d'un arbre. Celui-ci n'y va pas par quatre chemins, et étreint la demoiselle, qui profite de l'occasion et se prête au jeu, plus surprise qu'autre chose. Elle sourit, elle aime ça. Mais soudain, l'expression de son visage change radicalement, changeant du bonheur à l'horreur. Son teint, si rose d'habitude, vire au blanc. Elle s'écroule sans explication et reste inerte à même le sol.

"A l'aide ! Crie Jimmy après s'être délesté de la jeune femme"


Après avoir envoyé ce signal de détresse, il s'en va, courant presque. Les passants étant arrivés sur les lieux, découvrent deux trous bien profonds dans le coup de la jeune femme, juste sur la jugulaire.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Oct - 13:24 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henry Vershicken
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 36
Moyenne de points: 1,75
Point(s): 63

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 17:00 (2010)    Sujet du message: Une nuit meurtrière Répondre en citant

Parmi les badauds attroupés autour de la victime, la plupart restent figés, pleins d'incompréhension, incapables de deviner, malgré tous les films d'horreur qu'ils ont put voir, ce qui a put arriver à la jeune femme. mais parmi eux, il en est qui savent, parce qu'ils ont déjà vécut des choses semblables, parce qu'ils se sont déjà battu contre la nuit...et qu'à plusieurs reprises ils ont gagné. Pour le moment ils sont deux, d'un certain âge, emmitoufflés dans de grands manteaux et qui contemplent le cadavre exsangue. L'un des deux chuchote à l'autre:
- je l'ai vu s'échapper, je rejoins la camionnette avec Matt et on va le prendre en chasse. Toi préviens Ma.
- Ca roule.
le premier s'enfuit à toutes jambes loin de la scène de crime, comme s'il avait le diable à ses trousses. Un moment, le vent froid écarte les pans de on manteau et l'on peut voir son habit noir surmonté, au niveau du col, d'un petit carré blanc caractéristique. Puis, il le referme et reprend sa course, ni vu ni connu, tout à fait comme une ombre. pendant ce temps, son compagnon, qui est resté sur place, sort un téléphone cellulaire et appelle:
- Allo, Ma? On en a trouvé un.
_________________
"Non, rien à voir. Je n'ai rien à voir avec toi. Et je refuse de discuter avec toi parce que je ne te ressemble pas, que je ne te ressemblerais jamais."
Et, ayant dit ces mots, Henry écrasa le coussin sur le visage de Marcel et l'étouffa


Revenir en haut
Q-zinzin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 42
Moyenne de points: 1,71
Point(s): 72

MessagePosté le: Lun 11 Oct - 18:42 (2010)    Sujet du message: Une nuit meurtrière Répondre en citant

Jimmy continue de marcher droit devant, suivant comme une ligne toujours aussi droite, bousculant les passants alentours. Il était pensif. Il venait de laisser le corps sur la scène du crime sans rien faire pour masquer le meurtre sanguinaire, bien que les deux plaies fassent office de dissuasion de la plupart des êtres vivants sur la planète. Mais Jimmy savaient que quelques uns habitaient dans la régions et faisaient partis de ceux qui "savaient". Tout son faciès ruisselait maintenant par tout ses pores. Etaient-ils à ses trousses? Surement. Allaient-ils le retrouver? Sans aucun doute. 
Alors qu'il pensait, une camionnette défonça une des petites échoppes pour se mettre en travers de la route, quelques mètres devant Jimmy. Celui-ci ne douta plus et sortit sa lame aiguisée.


Revenir en haut
Henry Vershicken
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 36
Moyenne de points: 1,75
Point(s): 63

MessagePosté le: Lun 11 Oct - 21:08 (2010)    Sujet du message: Une nuit meurtrière Répondre en citant

Gabriel levait les bras comme pour se protéger tout en poussant des glapissements hystériques. Matt conduisait comme un malade, défonçant les échoppes comme s'il était dans un film d'action ou un western décérébré. Bon sang, mais qu'est-ce qui lui prenait de jouer les héros style Rambo? Ils n'avaient rien de professionnels pourtant, juste des gens qui avaient vu et qui essayaient dans la mesure du possible de faire quelque chose. Alors ils devaient se montrer prudents. Enfin, trop tard pour brieffer le gamin. Pour le moment, le vampire était droit devant eux, lame au clair. Aussitôt, tous les phares du véhicule s'allumèrent et la silhouette se retrouva noyée sous une lumière éblouissante. Ils avaient tout prévu et rajoutés de nombreux phares, notamment sur le toit de la camionnette et le résultat était à la mesure de leurs préparatifs. le vampire n'allait pas tarder à griller sur place. Et, pour être sûr qu'il ne bougeait pas, Gabriel passa la tête hors du véhicule et jeta des bolas en direction de leur ennemi.
_________________
"Non, rien à voir. Je n'ai rien à voir avec toi. Et je refuse de discuter avec toi parce que je ne te ressemble pas, que je ne te ressemblerais jamais."
Et, ayant dit ces mots, Henry écrasa le coussin sur le visage de Marcel et l'étouffa


Revenir en haut
Q-zinzin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 42
Moyenne de points: 1,71
Point(s): 72

MessagePosté le: Mar 26 Oct - 19:17 (2010)    Sujet du message: Une nuit meurtrière Répondre en citant

Jimmy se sentait rassuré. Il n'était pas comme les autres. Il était né humain, et un vampire l'avait envoyé dans un monde sanguinaire pour étancher sa soif de sang. Il était un enfant à l'époque et les battements rapides de son petit coeur offrirent à l'heureux buveur un dîner d'une envergure autre, et il but goulument, sans se poser la question de ce qu'il allait advenir de ce gamin. Depuis, sa résistance face à la chaleur et à la lumière restait la même, mais l'envie de sang était venue avec le temps. Les assaillants de Jimmy furent étonnés, mais avaient un instrument de tout autre forme pour pouvoir anéantir le vampire.

Revenir en haut
Nomak
Créatures Fantastiques

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 5
Moyenne de points: 2,80
Point(s): 14

MessagePosté le: Ven 5 Nov - 18:44 (2010)    Sujet du message: Une nuit meurtrière Répondre en citant

Ils jetèrent au sol une pleine flasque de sang. Pas n'importe quel sang, du sang de lycan. Le sang de lycan a la particularité de dégager une odeur très particulière, enivrante. Il contient une hormone assez proche des phéromones qui a pour effet de brouiller les sens des buveurs de sang, lequel ne peut plus penser qu'à une seule chose: s'en gorger le plus vite possible. Voilà pourquoi, depuis des temps immémoriaux, les vampires et les loups garous s'étaient fui autant que possible, les uns favorisant les villes tandis que les autres hantaient les forêts, montagnes et petits villages avoisinants. Parce qu'à chaque rencontre, le vampire tentait de tuer le loup garou pour boire son sang. Lorsque les douces et terribles effluves atteignirent les narines du vampire, celui-ci sentit son rythme cardiaque s'accélérer à toute allure. Ses pupilles se dilatèrent devenant tout à fait noires tandis que son instinct prenait le dessus. Il lui fallait boire. pendant ce temps, les chasseurs préparaient une corde tissée en fil d'argent, tout à fait mortel pour les vampires.
_________________
Si ce que vous dites est vrai, pourquoi votre voix tremble-t-elle ainsi...père?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:49 (2018)    Sujet du message: Une nuit meurtrière

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hidden World Index du Forum -> Le RP -> Europe Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com